Comment financer un investissement en loi Pinel ?

Acheter un bien immobilier, qu’il s’agisse d’un studio, d’un appartement ou d’une maison, ressemble parfois à un parcours du combattant. Car outre le fait de rassembler une épargne personnelle suffisante, il vous faut convaincre les banques de vous accorder un prêt. Or, pour devenir propriétaire, d’autres solutions s’offrent à vous, lesquelles peuvent se révéler particulièrement avantageuses. C’est le cas des dispositifs de défiscalisation immobilière dont fait partie la loi Pinel, laquelle est valable jusqu’au 31 décembre 2017.

Les principes du dispositif

Le principe de la loi Pinel est d’inciter les Français à acheter un logement neuf pour le proposer à la location et à participer ainsi au renouvellement du parc immobilier français. En échange, l’investisseur est récompensé par une économie d’impôt proportionnelle au prix d’achat du logement et à la durée de location choisie.

Des possibilités de financement intéressantes

La-loipinel

Un investissement locatif a ceci d’intéressant que ce sont les loyers qui vont rembourser pour une grande partie l’investissement de départ. Le tout est que le logement soit occupé de façon continue et avec un montant de loyer qui permet de payer l’emprunt sur une durée précise.

En loi Pinel, non seulement vous touchez les loyers, mais vous obtenez également une réduction d’impôt. Qui plus est, les établissements bancaires sont plus enclins à accorder des prêts dans un tel cadre, l’assurance des loyers cumulés à l’avantage fiscal faisant figure d’argument de poids côté apport.

Ainsi, en investissant en loi Pinel, vous limitez grandement votre effort d’épargne. En fonction de la taille du logement et de sa situation géographique, vous pouvez même devenir propriétaire sans apport. Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire une simulation Pinel pour savoir exactement comment financer votre investissement. Cela vous permettra de mettre en relation prix du mètre carré, plafonds Pinel, durée locative et avantage fiscal.