Les avantages du crédit à la consommation

credit consommation

Sans économies substantielles, financer ponctuellement des achats importants, des travaux ou des voyages s'avère impossible pour une grande majorité de personnes. Environ 47 % des particuliers en France contractent un crédit à la consommation (cliquez ici pour en savoir plus). Plusieurs formules, susceptibles de s'adapter à tous les projets non-immobiliers, existent. Son utilité est indiscutable.

Un crédit pratique et modulable

Améliorer son cadre de vie, acheter des biens d'équipement ou s'offrir un tour du monde : tout est possible. Aucune justification d'usage n'est demandée pour le prêt personnel ou le crédit renouvelable. Dans le cas d'un crédit affecté, les achats ou les prestations doivent être définis à l'avance. Les dépenses sont réglées en une seule fois grâce à un emprunt couvrant la totalité de votre projet. Déployé sur 5 ans maximum (ou sur 3 ans si la somme est inférieure à 3 000 euros), le remboursement s'effectue par mensualités selon un échéancier, et à taux fixe.

Les principaux crédits à la consommation permettent de débloquer une somme d'argent variant de 200 à 75 000 euros, adaptable selon les besoins. Ils sont protégés par le Code de la consommation, quels que soient les organismes financiers prêteurs. Découverts bancaires, facilités ou délais de paiement en font partie, sous certaines conditions ; de même que le prêt étudiant garanti par l'État. Le remboursement de ce dernier est différé à la fin des études.

Accessible mais juridiquement encadré

Les établissements de prêts sont des banques ou des organismes financiers spécialisés. Enseignes de la grande distribution, agences de voyages ou constructeurs automobiles facilitent aussi les achats grâce aux cartes de fidélité, associées aux sociétés de crédit. Souscrire un prêt en ligne est aussi possible.

La loi française contraint le prêteur à fournir des informations et des explications détaillées à son client sur le fonctionnement du crédit. S'assurer de la solvabilité de l'emprunteur relève aussi du devoir de l'organisme de prêt. Le consommateur bénéficie légalement d'un délai de rétractation de 14 jours et peut renoncer à son crédit.

Le crédit à la consommation améliore notablement le confort de vie. Bien évaluer ses besoins et sa capacité financière est indispensable pour honorer son remboursement.